Résidence Lac Dupuis

Estérel

La résidence est située sur la rive escarpée d’un terrain riverain du lac Dupuis à L’Estérel. Nous avons d’abord réalisé les études de faisabilité pour voir les possibilités de récupérer un bâtiment existant réalisé dans les années 60 par l’atelier de Roger D’Astous architecte. L’alternative a été écartée compte tenu des dimensions et de l’état du bâtiment existant. Le développement du plan de la nouvelle résidence est relativement compact et composé de deux volumes habitables auxquels viennent se greffer le garage, la pièce moustiquaire et les terrasse. Nous avons profité de la forte pente du terrain pour développer la maison sur 3 niveaux de plancher principaux suivant la dénivellation naturelle.

L’approche à partir de la rue présente un bâtiment bas et discret et la volumétrie du bâtiment se déploie par l’articulation des plans de toit du côté lac. Les articulations de la toiture dynamisent la volumétrie générale du bâtiment et qualifient les espaces à l’intérieur. L’essentiel de la fenestration dessert les espaces de vie entièrement tournés vers le lac du côté nord de la maison. Pour tirer profit d’un ensoleillement optimal dans le volume principal, une large bande de fenêtres a été disposée sous le pli de toiture créé du côté sud. La maison bénéficie ainsi d’un éclairage naturel tout au long de la journée et changeant au gré des saisons.

Une fois dans le bâtiment, le vestibule offre une vue en plongée sur le séjour qui est ouvert sur le paysage. Le séjour, avec son volume intérieur et sa grande fenestration, offre une expérience unique du lieu. L’espace central de la maison se compose du séjour, de la salle à manger et de la cuisine. Le foyer de pierre ouvert sur deux faces est déposé entre la cuisine et le séjour. Conçu comme un objet bas que l’on peut contourner, le massif du foyer organise et gère les relations visuelles entre les espaces. La structure apparente en bois massif réalisée avec les assemblages dissimulés exprime à la fois sa robustesse et porte avec élégance et légèreté le voile de la toiture. La fenestration haute a été munie de volets électromécaniques qui, en permettant l’ouverture, tirent profit de l’effet de cheminée pour assurer une ventilation naturelle. C’est d’ailleurs pratiquement le seul élément technologique employé dans la maison répondant à une demande expresse des clients.

Plusieurs défis ont été relevés dans la réalisation du projet : entre autres… approche à la fois sensible et pragmatique dans l’étude de faisabilité pour considérer de conserver l’ancien chalet qui comportait des qualités architecturales certaines, défis multiples rattachés au bon positionnement de la maison et le déploiement de sa coupe considérant la pente du terrain et la proximité du socle rocheux, intégration structurale du massif de maçonnerie dans une structure légère, et ce sans impact sur les espaces en dessous au rez-de-jardin, composition astucieuse de la fenestration pour permettre la pénétration du soleil dans la maison malgré l’orientation nord du terrain.

Construction Construction JRM Champagne
Ingénieur structure GEMEC Consultants
Photographe Ulysse Lemerise, photographe
Emplacement Ville d’Estérel, Laurentides
Année 2009
« This was the most positive, exciting and hugely successful experience. Mr Dufour understood our vision and his unique creativity answered every need and challenge, plus those that we did not know we had. His approachability and efficiency in dealing with every issue along the way, both large and small, was beyond expectation. He is an artist and an incredible executor of making a dream a reality. Besides competent, bursting with ideas, highly motivated, Martin is a wonderful human being and a pleasure to work with. I would highly recommend Dufour Ducharme Architects. We have used them since and would turn to them again in the future; thank you Martin! » Claudia, propriétaire résidente